En saison maintenant: le céleri-rave



Non, il n’est pas bien beau. Ni très appétissant. À la maison, on le surnomme «la mandragore», comme la plante au hurlement terrifiant de Harry Potter. Mais le céleri-rave au goût si délicat est bien bon, 100% local et en saison maintenant. La recette la plus simple – et la plus étonnante – du monde, c’est celle du restaurant Nopi, à Londres, où Yotam Ottolenghi est partenaire. Le mode d’emploi: préchauffer le four à 375°F (190°C) et tapisser une plaque cuisson de papier parchemin. Laver le céleri rave en le brossant bien pour enlever la terre et couper les racines (de mandragore!) qui dépassent. Badigeonner le céleri-rave d’huile d’olive en frottant bien avec les mains, puis le saupoudrer de sel de mer. Allez hop au four pendant 3 heures et that’s it. Pour le service, il suffit de découper le légume en parts comme s’il s’agissait de gâteau et d’arroser d’un filet d’huile d’olive. Avec un peu de fleur de sel, c’est divin!

 

Partager:

Commentaires