Le secret des Scandinaves pour mieux dormir à deux

Les maîtres du hygge et du confort absolu ont trouvé la solution, et elle est toute simple.



Un grand lit, un drap contour partagé, pas de drap de dessus, deux couettes. Une pour toi, une pour moi, chacun pour soi.

C’est presque toujours comme ça dans les hôtels – et les maisons – en Suède, au Danemark, en Finlande et en Norvège. En Islande aussi. Et ça se propage de plus en plus dans le reste de l’Europe.

L’avantage? Même si on dort à deux dans un seul et même lit, on peut bouger et se retourner brusquement sans déranger l’autre. Les voleurs de couvertures peuvent tirer toute la nuit, les frileux peuvent s’enrouler dans une épaisse couette de duvet, et ceux qui ont toujours trop chaud peuvent opter pour une version ultralégère. C’est un peu déroutant, au départ, de ne pas être réunis par le dénominateur commun de la couette à partager, mais on apprécie très vite l’effet étonnamment libérateur d’avoir son petit cocon à soi, de ne pas s’entortiller les pieds dans le foutu drap du dessus et, surtout, de dormir en paix.

Le principe des couettes individuelles nous aide aussi à réguler de façon plus efficace notre température corporelle, qui joue un rôle crucial dans la qualité du repos. Les rythmes circadiens qui la contrôlent abaissent notre température interne en préparation du sommeil (et la maintiennent à la baisse jusqu’au réveil). Dormir dans une chambre fraîche en réglant le thermostat autour de 18°C ou en ouvrant la fenêtre facilite ce processus. Et le maintien d’une température corporelle stable toute la nuit durant – en ajustant nos couvertures en fonction de nos besoins personnels et en prévenant les courants d’air intempestifs causés par l’autre – favorise un sommeil réparateur. C’est aussi une bonne idée de dormir au naturel (comme les Suédois, qui dorment souvent nus), sinon de se vêtir très légèrement.

Alors, comment on s’organise ? En se procurant deux couettes pour lits à une place (les modèles IKEA offrent un excellent rapport qualité-prix) et des housses de coton douces et faciles à laver, qui iront à la machine avec le reste des draps. Pour faire son lit le matin à la manière scandinave, on dispose les deux couettes côte à côte en les pliant en deux sur le sens de la longueur. Et si on ne raffole pas du look (qui n’est pas très heureux), on peut toujours recouvrir le lit d’une grande couverture, à retirer au moment de dormir!

Partager:

Commentaires